EBNG

[Ouganda] Le pasteur Ock-soo Park visite l’Ouganda

Le révérend pasteur Ock Soo Park a visité la semaine dernière l’Ouganda. C’était le dernier des cinq pays africains qu’il a visité en ce début d’année 2020.

UBC (Uganda National Broadcasting) a enregistré le message du pasteur Ock Soo Park sur une émission chrétienne diffusée dimanche matin à 10h30, «GOSPEL HYPER».

 

Cette visite a été l’occasion pour lui d’enregistrer un sermon sur la chaîne national de télé UBC.

Il a également prêché l’Évangile lors d’une session de CLF, le premier à être organisé en Ouganda.
Pour ne rater cette grande occasion, des pasteurs de diverses églises se sont réunis pour y prendre part. De nombreux grands évêques en Ouganda ont écouté pasteur Park et ont déclaré qu’il est le vrai serviteur de Dieu de cette époque. « Ces mots contiennent le message exact du pardon des péchés. »Ont-ils affirmé avec conviction.Il a également prêché l’Évangile lors d’une session de CLF, le premier à être organisé en Ouganda.
Pour ne rater cette grande occasion, des pasteurs de diverses églises se sont réunis pour y prendre part. De nombreux grands évêques en Ouganda ont écouté pasteur Park et ont déclaré qu’il est le vrai serviteur de Dieu de cette époque. « Ces mots contiennent le message exact du pardon des péchés. »Ont-ils affirmé avec conviction.

« Nous sommes des pécheurs à notre avis, mais si Dieu est un homme juste, alors il est un homme juste. »
Forum de l’Ouganda Christian Leadership Union (CLF).

 

Peu de temps après, un dîner suivi d’une conférence de presse, réservés à des responsables du gouvernement Ougandais et des membres de la société civile, ont été organisés.

Ministre des finances et de l’économie

 

Le révérend pasteur Ock Soo Park a montré le bien fondé des cours du Mind Education d’IYF, meilleure organisation de Jeunesse du monde. Aussi a-t-il expliqué qu’à travers la bible, beaucoup de problèmes peuvent être résolus, en particulier ceux relatifs aux jeunes.
Le serviteur de Dieu a promis revenir bientôt en Ouganda pour échanger avec la presse locale.

 

Source : http://www.gndaily.kr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *